Accueil > Decouverte > Présentation des communes jumelles > Geographie > Situation Géographique Kolokani (fr)
 

Situation Géographique Kolokani (fr)

 

Le Mali est situé au coeur de l’Afrique de l’Ouest ; il s’étend de la déclivité nord-est du seuil de la Haute Guinée avec ses savanes au sud en passant par la zone du Sahel avec ses steppes aux arbustes épineux et ses déserts semi-arides jusqu’au Sahara central au nord. C’est le plus vaste pays d’Afrique de l’ouest et il a des frontières communes avec sept pays : l’Algérie au nord, La Côte d’Ivoire et la Guinée au sud-ouest, le Burkina Faso au sud-est, la Mauritanie et le Sénégal à l’ouest, le Niger à l’est. Le pays a une superficie de 1.241.300 kilomètres carrés, sans accès à la mer. Bamako, la capitale, compte environ un million d’habitants. Kolokani avec 20 000 habitants, situé à 120 km au nord de Bamako est le chef-lieu d’une circonscription qui regroupe environ 200.000 habitants, répartis en dix communes, comportant 285 villages.

Elle est située dans une des régions les plus pauvres du pays, dans la zone du Sahel très touchée par la sécheresse.

La décision en faveur du Mali a présenté un certain nombre d’avantages. La langue du pays est le Français, ce qui facilite les relations avec Viroflay. Dans la région parisienne vivent bon nombre de maliens originaires de la région de Kolokani qui se sont regroupés dans une association très liée aux activités du « Groupe Mali » de Viroflay. Les fondateurs du « Groupe Mali » sont Monique Ferré et Louis Mollaret, le président actuel du groupe est Guy Marboeuf. Du côté de Haßloch, le correspondant est Gerold Mehrmann, le président du « Comité Kolokani » est le maire Hans-Ulrich Ihlenfeld. Les deux comités sont des sous-groupes du jumelage Haßloch/Viroflay. Les deux communes soutiennent financièrement des projets de développement.

Outre l’apport des bailleurs extérieurs, les associations jouent un rôle actif dans la recherche de financements supplémentaires par le biais de nombreuses activités telles que les tombolas, la vente d’antiquités, ainsi que de bijoux et tissus fabriqués à Kolokani.

Les premières actions communes ont eu lieu dans le domaine de la santé. De 1983 à 1988 a été financée la construction de deux maternités ainsi que des extensions au nouvel hôpital de Kolokani et des Centres de Santé dans des villages de brousse. Au cours des années, de nombreux autres projets communs ont été réalisés, c’est notamment le cas pour l’approvisionnement en eau qui s’est considérablement amélioré
.
Dans ce domaine essentiel pour la santé, on a investi dans des pompes, des forages et la construction de puits. Entre 1990 et 1993, les groupes Mali de Viroflay et de Haßloch, en coopération avec l’association AFVP (Association Française des Volontaires du Progrès), ont mis en oeuvre un programme servant à la fertilisation de sols asséchés par la construction de petits barrages, de travaux d’étanchéité du sol, de construction de murets de pierre et de réhabilitation de puits. Ces travaux ont permis l’utilisation de nouvelles surfaces pour la production de légumes et plantation d’arbres, facilitant ainsi l’accès à l’auto-suffisance en matière d’alimentation de la région

   
 
 
Dans la même rubrique

© 2011 - VIROFLAY - Tous droits réservés