Accord de coopération (fr)

 

En mars 2009, un accord de coopération a été signé entre le Cercle de Kolokani et les communes de Viroflay
et de Haßloch. Cet accord n’est pas un nouveau traité de partenariat pour la commune ; il sert à consolider
les relations entre les villes jumelées et à renforcer la coopération réussie entre les trois communes.
Le premier accord de mars 2003 était arrivé à son terme et devait être réactualisé. Selon le nouveau règlement,
les communes sur place sont invitées à apporter leur contribution aux projets subventionnés, toujours
dans l’optique de « l’aide à l’autonomie ». La priorité du nouvel accord de coopération est la création
d’un cadre juridique pour les projets à Kolokani.

La structure du pays ayant été modifiée par le processus de démocratisation et de décentralisation au Mali,
il était nécessaire de reconstruire l’organisation administrative. Le comité de jumelage franco-allemand
souhaite aider ses amis africains en apportant son expérience et les soutenir dans leur effort pour s’approprier
leur nouvelle structure administrative, tout en respectant leur propre démarche.

La coopération des partenaires a deux
objectifs : d’une part le soutien de la population
de Kolokani dans ses efforts de
développement et de décentralisation,
initiée il y a une dizaine d’années – et ce
dans un strict respect de la politique du
Mali – et d’autre part une relation de
jumelage et d’échanges dans le domaine
social, culturel et économique.

En règle générale, le programme d’aide
est élaboré sur proposition des communes
du Cercle ; puis il est confirmé par
le comité de jumelage de Kolokani. Ces
propositions sont discutées dans les
groupes Mali de Viroflay et Haßloch.
Ceux-ci sélectionnent les projets à réaliser
dans l’année, qui doivent s’inscrire
dans le cadre financier prévu.

Les « Volontaires du Progrès » (devenu « France Volontaires ») en France offrent aux étudiants à l’issue de
leurs études la possibilité de s’engager dans l’aide au développement pour une durée de deux ans. Le (ou
la) volontaire engagé par nos « Groupe Mali » passe ces deux ans à Kolokani, où il est le correspondant et
l’intermédiaire entre les trois comités de jumelage.

   
 
 
Dans la même rubrique

© 2011 - VIROFLAY - Tous droits réservés